ANNEE 1948 : Louis Braille

Louis Braille est l’inventeur du système d’écriture tactile à points saillants, à l’usage des personnes aveugles ou fortement malvoyantes : le braille. En 1829 parait, imprimé en relief linéaire qui est encore l’écriture officielle à l’institution, l’ouvrage intitulé Procédé pour écrire les paroles, la musique et le plain-chant au moyen de points, à l’usage des aveugles et disposés pour eux, par Louis Braille, répétiteur à l’institution Royale des Jeunes Aveugles. C’est le «véritable acte de naissance du système braille».

Ce premier alphabet n’est pas exactement celui que nous connaissons, mais sa partie principale – les quatre premières séries – est la même qu’aujourd’hui ; il comporte, outre les points, un certain nombre de traits lisses qui disparaîtront rapidement. Dans son exposé, Braille décrit la «planchette» et le «stylet» mais ne dit pas comment réaliser les traits lisses. On ne connaît pas les règles que Braille s’est fixées pour établir la première série de signes, dont les autres découlent. Ce que l’on sait, c’est que Braille a été très attentif à écarter les signes qui auraient pu prêter à confusion car trop proches les uns des autres.
Malgré ses défauts de jeunesse, ce système est d’ores et déjà supérieur à celui de Barbier. Le plus grand avantage du système de Braille est que c’est un alphabet, calqué sur celui des voyants. Il donne donc un accès réel et complet à la culture. Il est beaucoup plus facile à déchiffrer car ses caractères sont de moitié moins hauts (six points maximum au lieu de douze) et peuvent être facilement enseignés à tout aveugle. De plus, il demande très peu d’entraînement, sans déplacement du doigt.
Bien que Barbier ait toujours refusé de se déjuger, il reconnait la valeur de la méthode de Braille, ce qui encourage ce dernier à apporter des innovations à son écriture, telles que la notation musicale ponctuée qui est devenue de nos jours ce que l’on nomme la «Notation musicale braille internationale». Par la suite, l’emploi du braille ne fait que se développer mais il faut plus de vingt-cinq ans pour qu’il soit officiellement adopté en France.
Yvert & Tellier N°: 793 « Louis Braille (1809-1852) » – 
Valeur faciale : 6f. + 4f. violet – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Raoul Serres – Emis le 19/01/1948 à 1 900 000 exemplaires – Retiré le 05/06/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.

 

ANNEE 1948 : Etienne Arago

Étienne Vincent Arago est un dramaturge et homme politique français. Il devint maire de Paris en 1870. À côté de la politique, Étienne Arago avait une seconde passion : celle d’écrire. À Paris, il avait rencontré plusieurs écrivains, dont Honoré de Balzac. L’un et l’autre se posaient la même question : pour se faire un nom, ou, plus généreusement, pour être utile à la société, quel chemin choisir, la littérature ou la politique ? il jettera toutes ses forces dans les combats politiques. En février 1848, il se retrouva en armes sur les barricades aux postes les plus exposés. Le 24 février 1848, le jour de l’abdication de Louis-Philippe, il réussit à prendre l’Hôtel des postes et s’installa à la place du directeur. Un gouvernement provisoire fut formé, dans lequel figurait son frère François Arago aux côtés de Lamartine et Ledru-Rollin. Il fut confirmé dans ses fonctions de directeur général des Postes. Il en démissionna en décembre 1848 lors de l’élection de Louis-Napoléon Bonparte à la présidence de la République. Mais c’est sous sa brève administration que l’usage des timbres-poste fut décidé et mis en place dans le pays.
Yvert & Tellier N°: 794 « Journée du timbre 1948 – Etienne Arago – Fait adopter le timbre poste en 1848 » – 
Valeur faciale : 6f. + 4f. sépia – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Raoul Serres – Emis le 06/03/1948 à 2 160 000 expemplaires – Retiré le 03/01/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.

ANNEE 1948 : Personnages célèbres de la révolution de 1848

Yvert & Tellier N°: 795 « Lamartine » – Valeur faciale : 1f. + 1f. vert – Dentelé 13 – Dessin de Paul Pierre Lemagny – Gravure de René Cottet – Emis le 05/04/1948 à 2 000 000 exemplaires – Retiré le 19/09/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.
Yvert & Tellier N°:  796 « Alexandre-Auguste Ledru-Rollin » – Valeur faciale : 3f. + 2f. rouge-brun – Dentelé 13 – Dessin de Pierre Gandon – Gravure de Charles Mazelin – Emis le 05/04/1948 à 2 000 000 exemplaires – Retiré le 19/09/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.
Yvert & Tellier N°: 797 « Louis Blanc » – Valeur faciale : 4f. + 3f. brun-lilas – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Charles Mazelin – Emis le 05/04/1948 à 2 000 000 exemplaires – Retiré le 19/09/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.
Yvert & Tellier N°: 798A. « M. Albert » – Valeur faciale : 5f. + 4f. émeraude – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de H Cheffer – Emis le 05/04/1948 à 2 000 000 exemplaires – Retiré le 19/09/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.
Yvert & Tellier N°: 799 « P.J. Proudhon » – Valeur faciale : 6f. + 5f. bleu-noir – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de jules Piel – Emis le 05/04/1948 à 2 000 000 exemplaires – Retiré le 19/09/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.
Yvert & Tellier N°: 800 « Louis-Auguste Blanqui » – Valeur faciale : 10f. + 6f. carmin – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Achille Ouvré – Emis le 05/04/1948 à 2 000 000 exemplaires – Retiré le 19/09/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.
Yvert & Tellier N°: 801 « Armand Barbès » – Valeur faciale : 15f. + 7f. bleu vert – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Raoul Serres – Emis le 05/04/1948 à 2 000 000 exemplaires – Retiré le 19/09/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.
Yvert & Tellier N°: 802 « Mgr Denis-Auguste Affre » – Valeur faciale : 20f. + 8f. violet –  Dentelé 13 – Dessin de Paul Pierre Lemagny – Gravure de G E Feltesse – Emis le 05/04/1948 à 2 000 000 exemplaires – Retiré le 19/09/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.

ANNEE 1948 : Marianne de Gandon

Yvert & Tellier N°: 806 « Marianne de Gandon » – Valeur faciale : 3f. rose lilas – Dentelé 14 x 13.5 – Dessin de Pierre Gandon – Gravure de H Cortot – Emis le 10/05/1948 à 188 000 000 exemplaires – Retiré le 10/09/1949 – Technique d’impression : Typographie.
Yvert & Tellier N°: 807 « Marianne de Gandon » – Valeur faciale : 4f. émeraude – Dentelé 14 x 13.5 – Dessin de Pierre Gandon – Gravure de H Cortot – Emis le 10/05/1948 à 256 000 000 exemplaires – Retiré le 26/04/1949 – Technique d’impression : Typographie.
Yvert & Tellier N°: 811 « Marianne de Gandon » – Valeur faciale : 10f. lilas – Dentelé 14 x 13.5 – Dessin de Pierre Gandon – Gravure de H Cortot – Emis le 10/05/1948 – Retiré le 25/09/1954 – Technique d’impression : Typographie.
Yvert & Tellier N°: 810 « Marianne de Gandon » – Valeur faciale : 8f. turquoise – Dentelé 14 x 13.5 – Dessin de Pierre Gandon – Gravure de H Cortot – Emis le 04/10/1948 – Retiré le 13/02/1954 – Technique d’impression : Typographie.
Yvert & Tellier N°: 808 « Marianne de Gandon » – Valeur faciale : 4f. orange – Dentelé 14 x 13.5 – Dessin de Pierre Gandon – Gravure de H Cortot – Emis le 15/12/1948 à 27 000 000 exemplaires – Retiré le 10/09/1949 – Technique d’impression : Typographie.
Yvert & Tellier N°: 809 « Marianne de Gandon » – Valeur faciale : 5f. vert clair – Dentelé 14 x 13.5 – Dessin de Pierre Gandon – Gravure de H Cortot – Emis le 15/12/1948 à 778 000 000 exemplaires – Retiré le 13/10/1951 – Technique d’impression : Typographie.

ANNEE 1948 : Palais du Luxembourg (Légende  »FRANCE » au lieu de  »RF »)

Yvert & Tellier N°: 803 « Palais du Luxembourg » – Valeur faciale : 12f. rose carminé – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Albert Decaris – Emis le 10/05/1948 à 25 300 000 exemplaires – Retiré le 26/03/1949 – Technique d’impression : Taille-douce.
Yvert & Tellier N°: 804 « Palais du Luxembourg » – Valeur faciale : 15f. rouge – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Albert Decaris – Emis le 10/12/1948 à 8 000 000 exemplaires – Retiré le 26/03/1949 – Technique d’impression : Taille-douce.

ANNEE 1948 : Abbaye de Conques

Yvert & Tellier N°: 805 « Conques (Aveyron) » –Valeur faciale : 18f. bleu – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Pierre Gandon – Emis le 10/05/1948 à 44 000 000  expemplaires – Retiré le 07/05/1949 -Technique d’impression : Taille-douce.

1948 : Congrès international du B C G « Calmette »

Léon Charles Albert Calmette, usuellement nommé simplement Albert Calmette ou docteur Calmette, est un médecin et bactériologiste militaire français. Sa renommée tient à la mise au point entre 1904 et 1928, avec Camille Guérin, de la vaccination contre la tuberculose grâce au B.C.G.
Yvert & Tellier N°: 814 « Premier congrès international du B.C.G. – (Bacile, Calmette, Guérin) (1865-1933) » – Valeur faciale : 6f. + 4f. bleu-vert – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de H Cheffer – Emis le 18/06/1948 à 1 800 000 exemplaires – Retiré le 04/12/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.

ANNEE 1948 : Anniversaire de la mort de général Leclerc de Hauteclocque

Yvert & Tellier N°: « 815 « Général Leclerc – Koufra-Strasbourg – Anniversaire de la mort de général Leclerc de Hauteclocque » – Valeur faciale : 6f. – noir – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Raoul Serres – Emis le 03/07/1948 à 8 100 000 expemplaires – Retiré le 04/12/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.

ANNEE 1948 : Centenaire de la mort de Chateaubriand

François-René, vicomte de Chateaubriand est un écrivain romantique et homme politique français. Il est considéré comme l’un des précurseurs du romantisme français et un des grands noms de la littérature française en général.
Si le rôle politique de Chateaubriand dans la mouvance royaliste au moment du Premirt Empire et de la Restauration est resté mineur, il en va tout autrement dans le domaine littéraire où sa place est grande. En effet ses descriptions de la nature et son analyse des sentiments du «moi» en ont fait un modèle pour la génération des écrivains romantiques en France («Je veux être Chateaubriand ou rien» proclamait le jeune Victor Hugo). L’œuvre monumentale de Chateaubriand reste les Mémoires d’otre-tombe (posthumes, 1849-1850) dont les premiers livres recréent son enfance et sa formation dans son milieu social de petite noblesse bretonne à Saint-Malo ou à Combourg alors que les livres suivants relèvent davantage du tableau historique des périodes dont il a été le témoin de 1789 à 1841. Ce qui fait de ce texte à la fois un chef-d’œuvre de l’autobiographie romantique et une mine d’informations pour l’historien.
Yvert & Tellier N°: 816 « Centenaire de la mort de François-René, vicomte de Chateaubriand (1768-1848) » – Valeur faciale : 18f. – bleu – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Gabriel Antoin Barlangue – Emis le 03/07/1948 à 2 480 000 exemplaires – Retiré le 04/12/1948 – Technique d’impression : Taille-douce.

ANNEE 1948 : Barrage de Génissiat

Le barrage de Génissiat est le premier barrage et usine hydroelectique français construit sur le Rhône.
Yvert & Tellier N°: 817 « Barrage de Génissiat (Ain) » – 
Valeur faciale : 12f. rose carminé – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Gabriel Antonin Barlangue – Emis le 21/09/1948 à 2 000 000 expemplaires – Retiré le 12/02/1949 – Technique d’impression : Taille-douce.

ANNEE 1948 : Assemblée générale des Nations Unis à Paris

Yvert & Tellier N°: 818 « Nations Unies – Palais de Chaillot » – Valeur faciale : 12f. rose carminé – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Albert Decaris – Emis le 21/09/1948  à 3 000 000 exemplaires – Retiré le 12/02/1949 – Technique d’impression : Taille-douce.
Yvert & Tellier N°: 819 « Nations Unies – Palais de Chaillot – Paris 1948 » – Valeur faciale : 18f. bleu-noir –  Dentelé 13 – Dessin de Albert Decaris – Gravure de Jules Piel – Emis le 21/09/1948 à 3 500 000 exemplaires – Retiré le 12/02/1949 – Technique d’impression : Taille-douce.

ANNEE 1948 : Transfert au Panthéon des cendres de célébrités

Yvert & Tellier N°: 820 « Paul Langevin » – Valeur faciale : 5f. brun rouge – Dentelé 14 x 13.5 – Dessin et Gravure de Charles Mazelin – Emis le 17/11/1948 à 2 890 000 exemplaires – Retiré le 26/03/1949 – Technique d’impression : Taille- douce.
Yvert & Tellier N°: 821 « Jean Perrin » – Valeur faciale : 8f. bleu-vert – Dentelé 14 x 13.5 – Dessin et Gravure de Pierre Gandon – Emis le 17/11/1948 à 2 890 000 exemplaires – Retiré le 26/03/1949
Technique d’impression : Taille-douce.

ANNEE 1948 : Place Stanislas à Nancy

Yvert & Tellier N°: 822 « Nancy – Place Stanislas » – Valeur faciale : 25f. bleu – Dentelé 13 – Dessin et Gravure de Raoul Serres – Emis le 09/12/1948 à 8 000 000 expemplaires- Retiré le 25/07/1949 – Technique d’impression : Taille-douce.

Plan du site